Retour à la catégorie

A quoi devez-vous faire attention en automne ?

Eh oui, nous sommes déjà en automne, la période idéale pour de belles balades en forêt avec votre compagnon à quatre pattes. Voici toutefois trois points d’attention à garder à l’esprit en automne. 

Puces, tiques et acariens

De nombreux propriétaires de chiens sont convaincus que les puces et les tiques ne sont une nuisance qu’au printemps et en été, mais ce n'est pas vrai. Il y a encore de nombreux jours doux et chauds en automne qui permettent à ces parasites de rester bien présents. Les feuilles mortes forment même un endroit de vie idéal. En outre, les puces peuvent survivre bien longtemps dans votre maison, où il fait toujours bon. Par conséquent, restez vigilent et traitez votre chien en conséquence. Si votre chien se gratte, se frotte ou se mordille, contrôlez sont poil attentivement pour vérifier qu’il n’est pas infesté de larves. Ces larves oranges sont visibles à l'œil nu et peuvent être facilement détruites par un simple anti puce.

Les substances toxiques

Pendant l'automne, votre chien s’exposera à des matières toxiques. Les glands par exemple contiennent de l'acide tannique qui peut provoquer des crampes abdominales, des vomissements et de la diarrhée. Les champignons (qui sont également toxiques pour les humains) peuvent causer des symptômes similaires. Châtaignes, glands et pommes de pin peuvent aussi créer un blocage abdominal en cas d'ingestion. Restez donc attentifs.

Son pelage 

Le pelage de votre chien va s’adapter progressivement aux températures automnales. Il va perdre progressivement ses poils d'été pour faire apparaître son pelage d'hiver. Vous pouvez l’aider par un brossage doux mais sachez qu’un bon shampooing neutre reste la meilleure façon de se débarrasser.